Category: Evénement

Présentation d’un événement de l’histoire normande

Mosaïque de la Mortorana

La saga des Hauteville : des Normands à la conquête de l’Italie

Pendant que le duc Guillaume de Normandie s’empare du royaume d’Angleterre en 1066, d’autres Normands s’illustrent dans une aventure militaire tout aussi improbable : s’imposer dans le sud de l’Italie. On trouve principalement à la manœuvre une famille du Cotentin : les Hauteville. Ces modestes chevaliers réussissent à chasser les Byzantins, l’armée du pape et les Sarrasins. Unifiés, les différents territoires conquis par les Normands deviennent en 1130 le brillant royaume de Sicile. Comment un tel accomplissement a-t-il été possible si loin de la Normandie et malgré le manque d’hommes et de moyens ?

Couverture du Petit-Journal illustré. La course Paris-Rouen de 1894

En 1894, Rouen accueille la première course automobile du monde

Le Normand Pierre Giffard organise en juillet 1894 « une compétition de voitures sans chevaux ». Davantage qu’une course, il s’agit d’un grand coup de pub pour une invention récente : l’automobile. De Paris à Rouen, sur un trajet d’une centaine de kilomètres, des véhicules animés par un moteur à explosion doivent démontrer leur endurance.

Château-Gaillard, une ruine encore impressionnante

Château-Gaillard en 1204 : la chute d’un symbole

Le 6 mars 1204, plus qu’un château qui se rend, c’est un symbole qui tombe. Symbole de la science militaire de son commanditaire Richard Cœur de Lion, symbole de la résistance anglo-normande face aux Français et finalement, symbole de la débâcle qui ouvre au roi de France Philippe Auguste les portes du duché de Normandie.

La reddition de Rouen

Comment le royaume de France a digéré la Normandie ?

En l’an 1204, le gros duché de Normandie, ravi au roi d’Angleterre, est incorporé plus étroitement au royaume de France. La monarchie capétienne entame un processus d’intégration de la région. Un processus au final réussi car, même si quelques révoltes ont secoué la province, les Normands n’ont pas remis en cause leur appartenance française.

Les raids vikings en Normandie

Pendant environ soixante-dix ans, les Vikings assaillent les côtes de la Manche et les rives de la Seine. Malgré leur faible nombre, ces envahisseurs bousculent la défense locale et réussissent à s’installer dans la région qui deviendra la Normandie, la seule implantation durable des Scandinaves dans le royaume des Francs. En 911, leur chef Rollon devient en effet comte de Rouen. Quelles sont les raisons de ce succès ?

Les 10 plus grandes batailles en Normandie

Cocherel, Verneuil, Formigny, La Hougue… Si on a beaucoup croisé le fer en Normandie, cette situation s’explique d’une part par les relations souvent belliqueuses avec l’Angleterre voisine. Deuxièmement, les Normands se sont parfois soulevés : le pouvoir a alors réprimé sur le champ de bataille des révoltes qui risquaient d’entraîner la sécession d’une si riche province.