Lancement du sous-marin « Le Redoutable » (1967) à Cherbourg

Le 29 mars 1967, le premier sous-marin nucléaire français est mis à l’eau dans le port de Cherbourg sous les yeux du général de Gaulle. Vivez l’événement en vidéo.

Long de 128 m, l’engin représente une innovation majeure dans la Marine nationale : propulsé à l’énergie nucléaire, il doit accueillir seize missiles à tête nucléaire, de quoi détruire plusieurs villes. Dans un contexte de guerre froide, l’objectif est de dissuader l’URSS d’attaquer la France en cas de conflit. Par ailleurs, en dotant le pays de cette force de dissuasion, le président de la République Charles de Gaulle cherche à s’émanciper de la tutelle du puissant allié américain en matière de défense. L’indépendance nationale est en jeu.

Redoutable, le sous-marin l’est à plus d’un titre : indétectable en plongée, il peut donc lancer ses destructeurs missiles, d’une portée jusqu’à 3000 km, à partir de n’importe quel endroit maritime du globe. Sa propulsion nucléaire lui permet en théorie de passer une année sous l’eau sans besoin de carburant. En réalité, les capacités de résistance physique et psychique de l’équipage limite la claustration à trois mois environ.
Les années suivantes, sortent de l’arsenal de Cherbourg d’autres sous-marins de même type (Le Terrible, Le Foudroyant, L’Indomptable, Le Tonnant) avant qu’à la fin des années 1970 l’amélioration des moyens de détection acoustique sous-marine contraigne la Direction des Constructions Navales (DCN) de Cherbourg à construire des sous-marins de nouvelle génération.

Désarmé en 1991, le Redoutable termine sa vie en sédentaire à la Cité de la Mer de Cherbourg, où, installé dans une cale sèche, il peut être visité.

Lancement du Redoutable sous les yeux de Charles de Gaulle et de Pierre Messmer, ministre des Armées (2 mn).

Présentation du Redoutable (13 mn)

Laurent Ridel

Historien de formation, je vis en Normandie. Ma passion : dévorer des livres et des articles d'historiens qualifiés puis cuisiner leurs informations pour vous servir des pages d'histoire, digestes et savoureuses.

vous pourriez aimer aussi...

3 Responses

  1. nicolehouchet dit :

    J’ai assisté à cette inauguration du Redoutable puisque les enfants des ouvriers de l’Arsenal avaient la possibilité d’être présents .

  2. Lefevre dit :

    Bonjour,
    Je suis sur que mon grand père est sur une des vidéos car il a participé à la construction du sous-marin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>