L’apogée normand (911-1204)

Statue du duc de Normandie Guillaume le Conquérant à Falaise

Statue du duc de Normandie et roi d’Angleterre Guillaume le Conquérant à Falaise

Les Vikings construisent un État solide, bien administré et pratiquement indépendant du roi de France : le duché de Normandie. Les ducs, descendants de Rollon, s’avèrent des chefs compétents, notamment lors des guerres. Guillaume le Conquérant organise une des plus folles expéditions du Moyen Âge : traverser la Manche pour conquérir l’Angleterre. Vainqueur à Hastings de son compétiteur, le duc de Normandie reçoit la couronne d’Angleterre dans l’abbaye de Westminster, le jour de noël 1066. Le destin de l’île et du duché sont désormais lié pour 140 ans environ.

Plus tard, l’arrière petit-fils de Guillaume le Conquérant, Henri II Plantagenêt devient le souverain le plus puissant d’Europe occidentale. Grâce à son héritage et son mariage, il contrôle à 24 ans un ensemble d’États, qui s’étend du nord de l’Angleterre aux Pyrénées en passant par la Normandie. Son successeur Richard Cœur de Lion part en croisade combattre le sultan Saladin.


De Guillaume le Bâtard à Guillaume le Conquérant

Guillaume le Conquérant sur la Tapisserie de BayeuxGuillaume était le fils illégitime du duc de Normandie Robert le Magnifique d’où son premier surnom de Guillaume le Bâtard. Conquérant du royaume d’Angleterre en 1066, il s’est imposé comme l’un des plus grands chefs d’État de son époque. Et ce malgré des débuts difficiles : il fut duc dès l’âge de 8 ans, dut affronter une rébellion des barons normands et échappa à une tentative d’assassinat à 19 ans.

Les Normands en Méditerranée

Cathédrale Monreale à PalermeAlors que Guillaume le Conquérant se lançait dans la conquête de l’Angleterre, des chevaliers normands s’exilaient en Espagne et en Italie du Sud pour chercher gloire et fortune. D’abord appelés comme mercenaires, ils réussirent parfois à se tailler des principautés. L’ascension la plus fameuse est celle de la famille cotentinoise de Hauteville. Robert Guiscard devint ainsi duc de Pouille et de Calabre et en 1130, son neveu Roger II reçut du pape le titre de roi de Sicile.


Le duché de Normandie

5 Responses

  1. Domenico Cafiero de Raho dit :

    Gent.li Signori,
    vorrei tanto visitare la Normandia del X secolo, cosa mi consigliate?
    Cordialità, DCdR

    • Laurent Ridel dit :

      Il n’y a presque aucun monument du Xe siècle en Normandie en dehors d’une petite partie de l’abbaye de Jumièges et peut-être l’église de Saint-Georges-Motel. A ma connaissance.

    • Laurent Ridel dit :

      …et le château d’Ivry-la-Bataille (en partie).

    • Laurent Ridel dit :

      … et la chapelle Notre-Dame sous Terre au Mont-Saint-Michel

      • Domenico Cafiero de Raho dit :

        Gent.mo Sig. Laurent,
        Le scrivo da Napoli, in effetti sono nato a Napoli, e …. La ringrazio per le indicazioni utilissime; vorrei ricambiare la cortesia spedendole qui di seguito un indirizzo (https://it.wikipedia.org/wiki/Palazzo_Reale_di_Napoli); si tratta della descrizione del Palazzo Reale di Napoli che potrà trovare online in Wikipedia; la curiosità che spero di sorprendere in Lei è che il primo degli otto Re di Napoli che signoreggiano la piazza dalle nicchie del Palazzo è un RE di nome Ruggero il Normanno, il secondo è un suo nipote, l’Imperatore Federico II ….. poi ce ne sono stati tanti altri di Re, … anche un fratello di Napoleone Bonaparte, Giuseppe Napoleone fu Re di Napoli ma non ha la propria statua in piazza a Napoli.
        Tutto sommato io preferisco la campagna alla città.
        Se passa per turismo a Napoli e Le farà piacere conoscere qualcosa della vecchia città, mi mandi pure due righe, potrei farLe da Cicerone.
        La saluto cordialmente,
        Domenico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *